Les informations relatives

à la Session de la Section clinique

2022-2022 sont disponibles 


---------------------

-------------------

--------------------------------------------------

 

Information - Parution

COMMENT FINISSENT LES ANALYSES 

Paradoxes de la passe

 

Commande à retrouver ici

Freud parle d’être « analysé à fond ». Qu’est-ce que cela veut dire ? La question a toujours été une pomme de discorde, la bouteille a? l’encre, voire le pot-au-noir.

En fait, pour Freud, toute analyse est vouée à achopper sur une impasse, la rencontre d’un réel immuable. En revanche, selon Lacan, une passe est possible : une cure peut trouver une fin qui ne soit pas un simple satisfecit que l’analyste et l’analysant se décerneraient mutuellement, ni un abandon, une lassitude ou une insurrection, mais une conclusion d’ordre logique. S’ensuit une procédure en chicane, destinée à vérifier que la passe a bel et bien été trouvée par l’analysant.

Lacan batailla dur pour faire adopter la passe par ses élèves. Après sa mort, la plupart s’empressèrent de passer ladite passe par-dessus bord. Elle fut sauvée des eaux par l’École de la Cause freudienne et, par le canal de l’Association mondiale de psychanalyse, se répandit à travers l’Europe et en Amérique latine.

Encore fallait-il reconstituer le plan du labyrinthe et procéder à un nouveau réglage de l’opération. J’ai pris part à cette tâche par une suite de textes ici offerts au public. Sont-ils de nature à élucider les multiples paradoxes de la passe ? Je le crois. – JAM